Cécile - Animateur Nature

01 août 2017

Le Porte-coeur.

lepture-porte-coeur

Lepture porte-coeur (Leptura cordigera - Longicorne)

C'est un petit insecte coléoptère que l'on croise souvent...

Taille : 14 à 20 mm

Forme, allure : allure typique de cérambycidé, au corps allongé et aux grandes antennes. 

Les élytres sont rouges avec une tâche noire en forme de cœur dans l’axe médian qui se prolonge jusqu’à l’extrémité des élytres qui est noire.

La tête, les antennes et les pattes sont également noires. Le mâle a souvent la face interne des tibias de couleur rouge, ainsi que la face ventrale.

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : espèce plutôt méridionale, au nord, jusqu’en Ile de France.

HABITAT : lisières de bois, bords de chemins, endroits ensoleillés... Pile poil dans mon coin !

PÉRIODE D’OBSERVATION : de juin à août.

ALIMENATION : les adultes butinent. Les larves se trouvent dans le bois en décomposition, le chêne en particulier.

 

Ici, notre spécimen se plait sur une Knautie des champs (Knautia arvensis (L.) Coult.) - aussi appelée Scabieuse ou Scabieuse des champs...

Ne sont-ils pas beaux, tous les deux ??!!

  

RÉFÉRENCES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999). (sous le nom Leptura cordigera)

Du Chatenet, 1986. Guide des Coléoptères d’Europe. Delachaux & Niestlé.

Posté par Cecile Imbert à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


27 juillet 2017

Les "Week-ends Nature"

bourdon

Ce sont des Week-ends lors desquels, nous allons solliciter tous nos sens pour se construire une Bulle de Bonheur...

 

- Vision naturaliste de la Faune et de la Faune

- Toucher les éléments en les parcourant à pieds, en promenade palmées ou en canoë

- Sentir cette douceur de vivre, la fraicheur de la rosée l'été ou la rudesse du bois qui prend feu dans l'âtre en hiver....

- Entendre la nature : le chant d'un oiseau, le bruit d'une feille, d'un insecte ou d'une chèvre.... Entendre les histoires que raconte le patrimoine : les édifices, les murs en pierres, les calvaires engtre deux chemins, les histoires des partenaires que nous allons rencontrer...

- Goûter aux plantes sauvages, aux mets de notre région, à ce que la Nature nous offre ...

 

Ces week-ends sont organisés tout au long de l'année, en dehors des vacances scolaires, sur les départements du Lot, de la Corrèze et de la Dordogne.

Des fameux partenaires y sont associés (restauration, hébergements, sportifs, animations) pour que ces instants restent de vrais moments de plaisir dans la nature, riches d'enseignements et de surprises agréables.

Actuellement, en plus de mes divers Ateliers et des Animations Nomades, je propose 3 types de Week-ends Nature par an, ouverts à tous, dans la limite de 20 places :

Au printemps : "Le Réveil" - Balade faunistique à visée aquatique, recherche d'amphibiens, oiseaux, plantes spécifiques autour de sites naturels classés Natura 2000, avec sentier aquatique à découvrir en se laissant dériver au fil de l'eau. Hébergement et repas dans des sites historiques classés (départements 46 ou 24). Informations complémentaires sur simple demande. 

En Automne : "Kaléïdoscope" - Promenade Naturaliste en milieu forestier et sur les Causses : randonnées découvertes de sentiers, éssences, plantes sauvages - Ateliers culinaires avec les cueillettes du moment. Hébergements et restauration en gîtes chaleureux dans des lieux majestueux (départements 46 ou 19) : le plaisir de moments simples.

Tout au long de l'année : "La City" - Rencontre de la Biodiversité en milieu urbain : les petits potagers suspendus - Les pollinisateurs - Les déchets valorisés - Ateliers "bricolage" et moments de rire et de partage. Hébergements et restauration en gîtes choisis autour de Brive la Gaillarde (19).  

... Mes idées de Week-ends Nature sont nombreuses ; un post va être édité régulièrement dans la rubrique "Publications & Invitations" pour vous les présenter et vous inviter à nous rejoindre...  

Je peux aussi créer des week-ends "à la carte", pour votre association, votre C.E. votre groupe d'amis : dites-moi ce qui vous fait plaisir et je me colle à vos envies... Vous n'avez pas d'idée?? Nous allons travailler ce projet ensemble pour vous proposer un vrai moment particulier, simple, convivial mais toujours à votre image ! La Budget : vous fixez le vôtre et je m'adapte !

Merci de votre attention - A très bientôt !

 

2026248993 canoe_sur_la_dordogne_au_chateau_de_la_treyne_-_lot_tourisme_-_crt_midi-pyrenees_p__thebault_-001 

chemin-randonnee

147 Diner

image l_ouysse

Lacave-Chateau_Belcastel les-jardins-de-la-louve

 

petit-dejeuner Nage

L'orchidée Pyramidale - Orchis pyramidal (Anacamptis pyramidalis)

IMG_1488

C'est la petite reine de nos bords de chemins !!

Elle affectionne les lisières de forêts, les pelouses, les garrigues, les talus de route.

- Plante herbacée, élancée ; tige grêle, flexueuse, de 20 à 50 cm.

- Inflorescence en épi dense et conique ; nombreuses fleurs assez petites, rose ou lilas, plus ou moins foncé

- Sépales latéraux étalés, sépale dorsal connivent avec les pétales en casque fermé ; pétale ventral à labelle trilobé, muni à la base de 2 lamelles saillantes; éperon filiforme, grêle, orienté vers le bas

- Sa floraison : Mai à juillet ... Nous l'avons observées (ainsi que nombre d'autres Orchis et Ophrys, lors de notre animation "Rencontre" de juin dernier...) - C'est notre photo de la semaine car un des derniers représentants pour cette année ...

- C'est une plante géophyte* à tubercules.

- Pollinisation entomophile (c'est à dire par les insectes), principalement assurée par des papillons...

IMG_1490

 

*Une plante géophyte (ou cryptophyte) est un type de plante vivace, possédant des organes lui permettant de passer la mauvaise saison enfouie dans le sol. La plante est donc inapparente au cours de quelques mois de son cycle annuel.

Posté par Cecile Imbert à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Littorine (Littorina obtusata) - De retour de l'Estran...

20170723_141450

Gros comme un ongle... une coquille jaune citron et de petits yeux noirs, tout le monde a déjà croisé ce petit coquillage au détour d'un rocher, sur le littoral Atlantique/Mer du Nord.

Souvent bien caché ce petit mollusque passe la marée affairé à brouter sur son algue brune préférée.

Ce petit gastéropode vit en abondance sur les frondes des fucus vésiculeux et dans une moindre mesure sur les ascophylles, toujours sur des fonds rocheux. Il affectionne préférentiellement l'estran abrité, et on pourra l'observer jusqu'au plus bas des marées basses.

Cette espèce, bien qu'essentiellement littorale, a une respiration branchiale. Elle bénéficie de l'atmosphère humide des massifs d'algues lorsque la marée est basse. Elle craint le dessèchement.

On peut aussi la rencontrer dans des zones saumâtres (de plus faible salinité) comme les estuaires ou plus profondément dans les terres (comme dans la ria d'Etel) et même broutant sous la pluie !

Si les touristes et les enfants l'appellent souvent "bigorneau jaune", ce petit coquillage lumineux a pour vrai nom commun "Littorine Obtuse". Le jaune lui allant particulièrement bien il lui arrive aussi d'arborer l'orange, le brun ou encore le vert.

Le vert, justement, c'est la couleur d'un de ses pires ennemis, le crabe vert et enragé, concurrencé par les autres crabes du coin et les oiseaux du secteur dans la traque de notre brave petit gastéropode.

Mais quoi qu'il arrive au bout de trois années de vie aux plaisirs hermaphrodites il n'en restera plus que la coquille... qui fera le bonheur d'un collectionneur en culotte courte... ou d'un bernard-l'hermite au goût prononcé pour la couleur.

IMG_1238_v2

Posté par Cecile Imbert à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Sur les Bords de Mer... L' Estran.

20170722_182855 20170722_201305

Dimanche 23 Juin 2017 - Le programme des Animations Nomades me laisse "Carte Blanche" alors avec un petit groupe d'adultes, nous décidons de partir en Charentes Maritimes, à la rencontre de la vie entre 2 marées.

Les Coefficients des Marées sont élevés : la mer se retire loin... nous allons rencontrer plein d'organismes !

Au départ, on appelle ce type de balade "Pêche à Pied"...

20170723_113246  20170723_113253

Mais bien vite, elle se transforme en "Viste d'Estran", à la rencontre de la vie marine associée à cet écosystème unique et fragile !

Végétaux, animaux... dans les flaques, sous les algues ou  les pierres, tous nous ouvraient leurs bras pour que nous puissions les admirer : poissons, mullusques, crustacés, anémones, oursins... Nous ne savions plus où donner de la tête tant la zone est riche.

Petit à petit, l'oeil s'habituant, nous avons décelé des trésors de vie, nous nous sommes émerveillés... Comme chaque fois que l'Estran nous accueille...

Rentrer à la maison après cette journée fut difficile... mais nous organiserons d'autres "Promenades Naturalistes" de ce type régulièrement, avec les Ateliers associés - C'est promis...

A bientôt, donc !

Bien Amicalement

20170723_120655 20170723_120711

20170723_120850 20170723_12134420170723_122315